L’Imposture a un nom au Mali: MAMADOU SINSY COULIBALY

Que Mamadou Coulibaly, recruté local de Aeroflot arrête de se faire passer pour blanc comme neige car nous savons comment TAM VOYAGE fonctionnait et beaucoup d’anciens employés de la boite sont prêts à témoigner sur les irrégularités en lien avec le marché du ministère de La Défense.

Que ce révolutionnaire de pacotille sorte des quiproquos inutiles et qu’il assume les conséquences de ses dérives et attaques
médiatiques violentes injustes et répétées.

#MALI – COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA DIRECTION DE CAMPAGNE DU CANDIDAT IBRAHIM BOUBACAR KEITA

Dans la journée du 29 juillet 2018, les Maliennes et les Maliens se sont rendus aux urnes afin d’élire le Président de la République. Le scrutin s’est globalement bien déroulé, dans le calme et la sérénité. L’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM), qui soutient la candidature de Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, salue la mobilisation exceptionnelle pour le confort de la démocratie et de la paix.

Mali: Communiqué du Gouvernement relatif à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT Le Gouvernement de la République du Mali se félicite de la bonne tenue des opérations électorales du 29 juillet 2018 sur l’ensemble du territoire national.A la date du 30 juillet 2018 à 12 heures, la situation se présente comme suit : Le vote n’a pas pu avoir lieu dans 716 bureaux de votes pour diverses raisons, soit 3,11%.

#Mali – DÉCLARATION À LA PRESSE DU PREMIER MINISTRE SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA

J’ai tenu, ce matin, une réunion avec certains membres du Gouvernement et des services techniques pour faire le point sur les préparatifs des élections, pour analyser les différentes déclarations et prises de position que nous avons enregistrées au cours de ces deux derniers jours. Je voudrais dire sans aucune équivoque qu’il n’y a qu’un seul fichier électoral, celui qui a été audité en fin avril et sur la base duquel les listes électorales et les cartes d’électeurs ont été imprimées. C’est aussi ce fichier qui a été mis sur internet.

La croissance économique au Mali sous IBK : les chiffres en parlent mieux !

«De septembre 2013 à juin 2016, les recettes douanières ont atteint 1 201,8 milliards de FCFA», selon du BILAN d’IBK à mi-parcours. L’urgence sociale et la relance économique ont été au centre des préoccupations et de l’action des gouvernements successif du président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, depuis son accession à la magistrature suprême, en septembre 2013. L’ «honneur  du Peuple malien» et le «bonheur des Maliens », plus un slogan de campagne. En effet, ces mots ont été traduits en actes concrets par le Président KEITA.

Senegal: Coumba Gawlo Seck enfin mariée !

Le mariage de la diva ,Coumba Gawlo Seck, a été célébré en toute discrétion, entre famille et des proches. La réception aura lieu le 30 Novembre au « Radisson Blu » à moins que ce ne soit encore du buzz pour faire la promotion de je ne sais quoi, vrai ou faux, seul l’avenir nous le dira, et si c’est vrai toute l’équipe de FARAFINET lui souhaitE un heureux ménage !!

Pourquoi Guillaume Soro doit aller à la Cour Pénale Internationale (CPI) ?

Soro Guillaume, ancien Premier Ministre du gouvernement de Ouattara est aujourd’hui président de l’Assemblée Nationale de la Côte d’Ivoire. Cet ancien séminariste de 41 ans qui n’a jamais caché ses ambitions à diriger la Côte d’Ivoire comme Président de la republique détient un chapelet de crimes et de graves violations des droits de l’homme qui lui seraient attribués.

Législatives : Lansana Kouyaté publie un mémorandum répertoriant «toutes les fraudes»

Le parti de l’Espoir pour le développement national (Pedn) que dirige l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté fait un déballage sur les manquements enregistrés lors des législatives du 28 septembre. Il ne se limite pas aux simples dénonciations mais plutôt cite des villes, incrimine des personnalités, donne des indications précises et fournit d’amples détails.

Sénat : Blaise a dessiné le présent et le futur du Burkina

En séjour dans notre capitale depuis la semaine dernière, le journaliste  ivoirien  Bamba Alex Souleymane rachète la bagarre, comme on le dit chez nous, du Sénat ; avec la plume acérée qui a toujours été la sienne lorsqu’il s’agit de porter la contradiction à tous ceux qui s’opposent à Blaise Compaoré, «artisan du renouveau et du bonheur du Burkina Faso».

Détention des étudiants après les manifestations : L’opportunisme malsain de Zéphirin Diabré

Le vendredi 23 aout 2013, la Justice burkinabè accordait la liberté provisoire aux étudiants détenus à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) suite aux événements du jeudi 1er aout 2013. Il faut le rappeler, nos chers étudiants (une cinquantaine) mécontents de la fermeture des cités et des restaurants universitaires, avaient pris en otage des dizaines de véhicules fond rouge et privés