1ère édition du festival de Kela : Des hommages à feus Siramory Diabaté et à Kassé Mady Diabaté, des voix du terroir

La première édition du Festival de Kela, dans le cercle de Kangaba, région de Koulikoro a eu lieu du 15 au 17 février dernier, sur la place publique de ladite localité. Pendant les trois jours, les festivaliers venus de partout, ont découvert les richesses d’arts, musée historique, les lieux sacrés et certains héritages laissés par les grandes personnalités qui ont marqué l’histoire du Mandé. Ce festival, comme un pèlerinage dans le terroir, a rendu un vibrant hommage à deux figures emblématiques de la musique qui nous ont quittées. Il s’agit de Siramory Diabaté, la vieille cantatrice et l’inoxydable Kassé Mady Diabaté, l’homme à la voix suave.

Lettre ouverte au peuple malien: Maliens, Maliennes, Le Général Moussa Traoré prend t-il sa revanche ?

Un célèbre écrivain ne nous enseigne-t-il pas que devant l’inévitable nul ne peut poser acte ; le secret c’est d’y faire face en attendant que cela passe – l’avantage de l’inévitable est qu’il est toujours passager.  Ce qui, par contre, est durable et définitif c’est bien les leçons que nous enseigne l’inévitable. Notre pays, le Mali fait-il donc face à son destin ?