SUCCESSION AU HAUT CONSEIL ISLAMIQUE : IBK ne joue pas, mais il gagne sans le ballon

En 2014, IBK a prouvé a fond qu’il pouvait arracher la victoire pour son camp. Cette année, il a encore gagné, mais sans tirer un coup.
La victoire de «Ya Bani» n’est pas, à proprement parler, la victoire du camp IBK (qui est par ailleurs politiquement en débandade) dans l’affaire. C’est surtout la défaite cuisante du camp de l’Imam Dicko, qui a abdiqué avant même le combat, qui constitue le point de soulagement de Koulouba.

Congrès du Haut Conseil Islamique : Chérif Ousmane Madani Haïdara remplace Mahmoud Dicko

Chérif Ousmane Madani Haïdara a succédé à l’Imam Mahmoud Dicko (qui n’était pas candidat à sa succession) à la tête du Haut Conseil Islamique (HCI) pour un mandat de 5 ans. Cette élection s’est déroulée à la suite d’un consensus qui a permit le retrait de la candidature de Soufi Bilal Diallo, en faveur de Madani Haïdara.

ISLAM ET TERRORISME : IBK appelle à tracer une ligne rouge entre l’islam et le terrorisme

…le président Ibrahim Boubacar Kéita a tendu la main au président sortant du Haut Conseil Islamique, Mahmoud Dicko qui avait mobilisé les Maliens le 5 avril 2019 pour exiger le limogeage du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga ou la démission du chef de l’État lui-même. «C’est un grand leader qui s’en va. Président sortant, vous restez un frère malgré les divergences qui peuvent arriver, malgré nos fâcheries d’hommes. Un frère sortant n’existe pas chez moi… Et je suis heureux et fier d’être votre frère», a assuré IBK.

Haut Conseil Islamique du Mali : Chérif OUSMANE Madani Haïdara succède à l’imam Mahmoud Dicko pour un mandat de 5 ans

Après les deux mandats de l’imam Mahmoud Dicko à la tête de cette institution religieuse, ce 3ème congrès a été l’occasion pour les congressistes de faire le bilan des années écoulées et de fixer un nouveau cap pour le bonheur de tous les Maliens. Dans son mot de bienvenue, le président sortant du HCIM a d’abord remercié tous les religieux pour avoir placé en lui leur confiance au cours de ces deux mandats et de l’accompagner dans ses missions.

CONTRIBUTION A LA STABILITÉ, A LA PAIX ET A LA COHÉSION SOCIALE DU MALI : le Mouvement “IBK, une chance pour le Mali” mobilise 25 imams pour un vendredi de prière au CICB

Pour contribuer à la stabilité, à la paix et à la cohésion sociale dans notre pays, le mouvement “IBK une chance pour le Mali “a organisé le vendredi 18 avril 2019, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), une cérémonie de lecture du Saint Coran.

QUÊTE DE POPULARITÉ : Les élucubrations infamantes de Issa Kaou N’Djim

Il est important de signaler que, conformément aux dispositions statutaires et règlementaires de la faîtière des musulmans du Mali, la présidence de cette organisation est tournante entre les deux grandes obédiences de l’islam dans notre pays, à raison d’un quinquennat renouvelable une seule fois. Il s’agit du courant de l’islam ‘’Soufiste’’ et de celui de l’islam ‘’Wahabite’’.

Grande prière pour le Mali : Les bénédictions du Chérif Zoubir TIJANI

A l’invitation de l’association ATA-Islam, le respectable Sidi Chérif Zoubir TIJANI, descendant en ligne directe de Cheick Ahmed TIJANE, fondateur de la tariqâ éponyme, a pris part à la grande prière pour la paix et la réconciliation nationale au Mali. C’était le samedi 02 mars 2019, dans la salle polyvalente du Stade du 26 Mars, à Yirimadio, en présence du ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Omar Hass DIALLO. « Tout le Mali musulman est représenté ici, ce matin, au chevet de notre pays, le Mali », a noté avec satisfaction le ministre DIALLO, avant de […]

ANCAR DINE INTERNATIONAL : Quand la foi devient le socle de la spiritualité et le tremplin du développement communautaire

Mélanger la religion à la politique peut être un cocktail assez explosif dans un pays où les analphabètes (dans tous les sens du mot) sont majoritaires et où n’importe quel charlatan peut bâtir sa chapelle avec des illuminés prêts à mourir pour la défendre. Les participants à la conférence nationale l’avaient compris en 1991 (29 juillet au 12 août 1991) en prohibant dans la Constitution des partis d’essence religieuse.

Campagne de pèlerinage 2019 : Tout est fin prêt !

Le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Religieuses et du Culte M. Ahmed Mohamed Yahya a procédé au lancement officiel de la campagne de pèlerinage 2019, le lundi 11 février à la Maison de Hadj. Une campagne qui prendra fin le 10 Mai. Pour cette année, le coût de la filière gouvernementale n’a pas connu de changement (2.363.615 FCFA) au même titre que celui de la filière privée (2 millions 850 000 FCFA). La cérémonie a enregistré la présence du Directeur de la Maison du Hadj, Pr Hamza Maïga, son Adjoint Boubacar Koné, et de nombreux représentants des agences privées.

#Mali – Une semaine après avoir reçu de l´ARGENT QU´ IL A DEMANDÉ, l´imam MAHMOUD DICKO fait une sortie médiatique sensée salir Soumeylou Boubeye Maiga.

Il est de notoriété désormais populaire que l´imam Mahmoud Dicko affectionne le buzz au détriment des valeurs sociétales, séculaires. En effet l´individu susnommé se retrouve dans son élément lorsqu´ il s´agit de défrayer la chronique. Cette assertion est renforcée dans sa véracité par la sortie médiatique de ce jour, concernant une certaine somme (50 millions) qu´il aurait reçue du chef du gouvernement SEM Soumeylou Boubeye Maiga pour l´aider à organiser son meeting. En effet, de sources concordantes et dignes de foi, ledit Imam Mahmoud Dicko aurait sollicité l’aide du Gouvernement et a reçu une première tranche (7 millions) du chef du […]

PELERINAGE 2019 : Le coût s’élève à 2 363 615 FCFA sans le prix du mouton

C’est le 11 février prochain que s’ouvre la champagne officielle du Pèlerinage 2019. Le Conseil des ministres du mercredi 30 janvier a été informé de cela par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo. Le coût du pèlerinage pour cette édition a été fixé à 2 363 615 FCFA, hors mis le prix du mouton de sacrifice

Coup d’Etat dans la mosquée Baba Cissé au Badialan I : L’imam destitué à cause de la longueur de ses Sourates

Incroyable mais vrai. L’imam de la mosquée Baba Cissé au quartier Badialan I, du nom d’Ousmane Saliou Koné a été destitué de son ministère par le fils du promoteur de ladite mosquée avec la bénédiction de son Comité de gestion. La raison : dans ses prières, l’imam utilise de longues sourates et il prêche sans tache la parole de Dieu. Apparemment, cela ne plait pas à tous les membres du Comité de gestion de cette mosquée. Lesquels, depuis plus de 2 ans, lui en veulent et tentent par toutes les manières de se débarrasser de lui. Malgré la résistance de l’Association […]

Mali : PR. TEME répond à Mahmoud Dicko : «Le manuel scolaire en étude ne porte pas atteinte à l’Islam»

Le manuel scolaire en étude à Ségou sur la sexualité fait grand bruit avant sa publication. Le Président du Haut Conseil Islamique du Mali fait part de son indignation en affirmant que ce document prône l’homosexualité prohibée par l’Islam et que, du coup, les Religieux ne devaient accepter sa mise en route. Le Ministre de l’Education a réagi à ses propos en affirmant que ce document en cours dans son contenu ne porte aucune atteinte aux mœurs et aux Religions révélées. Entre les deux propos, les Maliens ne savent pas à qui avoir confiance tant les langages sont déplacés les […]

Enseignement de l’homosexualité AU MALI: Mahamoud Dicko accuse, le ministère de l’Éducation parle de propos fantaisistes

Le torchon brûle entre l’imam Mahamoud Dicko, président du Haut conseil islamique, et le ministère de l’Education nationale à propos d’une supposée introduction de l’homosexualité dans les programmes d’enseignement au Mali. L’imam charge l’ambassade des Pays-Bas d’être le bras financier dudit programme, et les responsables du ministère de l’Education nationale de cautionner le phénomène. Ces derniers estiment que l’imam fait non seulement de l’amalgame, mais aussi des jugements de valeur.

Maouloud 2018 : L’appel au dialogue

Bis repetita pour le ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Omar Hass DIALLO, dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 novembre 2018, à la faveur de l’anniversaire célébrant la naissance du Prophète Mahomet (PSL) : la visite des principaux sites de la capitale où des prêches sont organisés par des Leaders religieux musulmans (LRM).

Le président IBK fier de la communauté chrétienne du Mali !

Après la célébration eucharistique de ce dimanche, l’occasion a été donnée à certains officiels présents de livrer leurs impressions, dont le ministre des Affaires Religieuses et du Culte. Premier à intervenir, le ministre Diallo a tenu tout d’abord à rendre hommage aux premiers missionnaires.

47ème pèlerinage à Kita : Des réflexions autour de la jeunesse de l’église catholique !

Couplée avec la commémoration de son 130ème anniversaire, l’église catholique du Mali a célébré les samedi 17 et dimanche 18 novembre le 47éme pèlerinage à Kita. L’évènement a enregistré la présence du Secrétaire d’Etat du Saint Siège, son éminence Pietro Cardinal Perolin, les évêques et prêtres du Mali avec en leur tête, le cardinal Jean Zerbo, les ministres, des Affaires Religieuses et du Culte, Thierno Diallo, et des Sports, Jean Claude Sidibé, une forte délégation de Montpelier et plusieurs autres personnalités.