TARÉ TARÉ | Coup de pouce de Kôrô Diawara à Dôgô Cissé Une chronique de MÈLÈKÈ DJIBRIL

Dans la société malienne dont nous nous réclamons avec tant de fierté, qu´est-ce qu´il y a de plus normal qu´un aîné, fut-il Général apporte son soutien à un cadet fut-il Premier ministre ? Le Général Moussa Diawara et le Premier ministre Dr Boubou Cissé, tous deux des enfants du Président de la République, Son Excellence El Hadj Ibrahim Boubacar Keita, sont au service du Peuple et de la Nation malienne. Ces deux enfants du Mali ont toujours travaillé en synergie et en bonne intelligence pour la réalisation du projet de société du Président de la République, El Hadj Ibrahim Boubacar […]

Mali : Qui veut déstabiliser l’Armée ?

Les FAMa sont désormais la cible de Fakes News diffusés par les ennemis de la Patrie et ceux qui ne peuvent pas accéder aux fonctions suprêmes par la voie des urnes. Ils viennent de diffuser sur WhapsApp, une liste d´officiers supérieurs de l´armée malienne, dans laquelle sont cités tous ceux qui peuvent être considérés comme étant les piliers de la chaine de commandement actuelle des Forces de Défense et de Sécurité maliennes ou simples adversaires de l’ennemi. Une véritable machine de déstabilisation s’active, peut-on dire.

100 JOURS À LA PRIMATURE : Boubou Cissé, combine style, vision et rigueur

Depuis le 31 juillet 2019, le Premier ministre Dr Boubou Cissé a franchi la barre symbolique des 100 jours à la tête du gou- vernement malien. Il est évident que ce laps temps de gouver- nance ne saurait être un baromètre d’évaluation. Toutefois, il n’en demeure pas moins un indicateur significatif de l’ap- proche, des actions et des perspectives du gouvernement Boubou Cissé. Avant tout, il est important de noter qu’à présent, Dr Bou- bou Cissé n’a pas encore fait sa Déclaration de Politique générale (DPG) devant les députés afin que ces derniers lui accordent leur confiance quant à sa […]

Comment Soumeylou Boubeye Maiga s’est vengé du général Yamoussa Camara : après 4 années de séquestration et de trolling, coupable de rien !

général Yamoussa Camara déshabille le pseudo ‘’sécuritocrate’’, Soumeylou Boubeye Maiga et donne des éclairages sur le comment et le pourquoi Boubéyé a juré la main sur le cœur de l’envoyer en prison. Après quatre années de séquestration et de trolling le général Camara n’est coupable de rien !

POLICE MALIENNE: du vagabondage à ciel ouvert

Qui l’aurait cru si  la scène n’avait pas  été  immortalisée  et rendue publique sur  la toile.   Des policiers mobilisés pour le maintien de  l’ordre  le vendredi à Badalabougou,  ont  été eux-mêmes  les acteurs  clés   du désordre  semé  sur les lieux à travers des faits de vandalisassions propres à des  petits  délictueux de la rue. Et si  l’acte  a  été  condamné à l’unanimité au sein de  l’opinion  publique, il faut  tout simplement conclure qu’il est la résultante d’un ensemble de faits d’amateurisme et de laxisme qui ont caractérisé l’encadrement de  ces hommes  les quatre dernières années.  

SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE EN AFRIQUE DE L’OUEST : Le CILSS veille sur le dispositif de prévention de crises

Face aux effets sans cesse croissants des changements climatiques, les pays africains font face à d’énormes défis pour asseoir une agriculture durable et capable de leur permettre d’atteindre la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Malgré les difficultés, les Etats s’organisent et se donnent la main afin de trouver les solutions adéquates. C’est dans cette perspective que le Comité permanent inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel (CILSS) organise à Cotonou depuis ce mercredi 27 mars un atelier de concertation du dispositif régional de veille sur les crises (PREGEC). Ces assises de Cotonou qui font suite à celles d’Abidjan et […]

Mutualisation de 5% des stocks nationaux de sécurité alimentaire dans l’espace CEDEAO : Une priorité du mandat de notre compatriote Youssouf Maiga à la tête du RESOGEST

Des acteurs en charge de la sécurité alimentaire dans les États membres de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont entamé une série de discussions dans la capitale togolaise le vendredi 8 février 2019. La rencontre a lieu autour de trois lignes de sujets relatifs aux stocks de proximité, aux stocks nationaux de sécurité ainsi qu’à la réserve de sécurité alimentaire. Elle a réuni des membres du Réseau des Structures publiques en charge de la Gestion des Stocks nationaux de sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest (RESOGEST), des représentants de la Commission de la CEDEAO et de l’UEMOA, des réseaux régionaux de producteurs, des ONG et associations.

Revivez l´intégralité du débat: Sidibe Fatoumata Sako =VS= Ras Bath dans le Tribunal de l´actualité de Renouveau TV #Mali

Le Commandant de la Force de la MINUSMA et le Ministre tchadien de la Défense dans le Nord du Mali, auprès des Casques bleus

Suite à l’attaque meurtrière, survenue contre le camp de la MINUSMA à Aguelhok, le 20 janvier dernier, le Général Dennis Gyllensporre, Commandant de la Force de la Mission des Nations Unies au Mali et le Ministre tchadien de la Défense, Daoud Yaya, se sont rendus dans ladite localité, le 22 janvier dernier. Cette visite avait pour but d’encourager les soldats de la paix et de constater l’ampleur des dégâts, qui, traduisent la violence de l’attaque. Les deux officiels ont apporté leur soutien aux soldats présents. « Nous avons rencontré les troupes qui ont repoussé une attaque lancée sur nos positions […]

SECURITE ET DEVELOPPEMENT : EUCAP Sahel Mali veut améliorer son approche

La Mission européenne, EUCAP Sahel, a célébré, le mardi 15 janvier 2019,  le 4ème anniversaire de sa présence au Mali. C’était dans ses locaux, sis à Sébénicoro. La cérémonie s’est déroulée en présence du Général Salif Traoré, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alain Holleville, Ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Mali, et  Philipe Rio, Chef de mission d’EUCAP Sahel. On n’y notait également la présence de plusieurs personnalités. Selon Alain Holleville, la situation sécuritaire au Sahel demeure fragile. C’est pourquoi il dira que le renforcement de la sécurité dans la région figure désormais au cœur des […]

Sécurité alimentaire: Oumar Ibrahima Touré pose la première pierre d’un micro-barrage agricole à Safecoré

Aider les populations de Safecoré et de Koba à assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle ; tel est l’objectif du micro-barrage dont le ministre-commissaire à la Sécurité alimentaire a posé la première pierre le mardi 4 décembre. En collaboration avec l’ONG Islamic Relief, Oumar Ibrahima Touré a créé la joie et l’espoir dans les localités de Safecoré et Koba, dans la commune Bougoula. En cette circonstance heureuse, le Ministre, Commissaire à la Sécurité Alimentaire, Oumar Ibrahima Touré, de rappeler que ce projet intégré de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance vise à améliorer les conditions de production des agro-pasteurs dont […]

Forum africain sur la sécurité au Maroc: Le Général de Divison Salif Traoré au cœur de l’événement

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile a pris part, du mercredi 21 au vendredi 23 novembre derniers, au forum africain sur la sécurité à Rabat. Organisé à l’initiative du Centre de recherches et d’Études géostratégiques ATLANTIS, en partenariat avec le forum international des Technologies de la sécurité, cette rencontre a réuni de nombreux experts internationaux, des décideurs politiques, des responsables sécuritaires, des chercheurs et des membres de la société civile afin de tracer des pistes de réflexions sur les réponses aux problématiques sécuritaires auxquelles sont confrontés les États du continent africain.

Dialogue sur la justice et la sécurité dans le Sahel et le Maghreb: l’AMDH et l’USIP initient les hommes de média aux nouveaux concepts !

Du mercredi 14 au jeudi 15 novembre 2018 à la Maison de partenariat, un atelier de renforcement de capacités des hommes de média sur le dialogue basé sur la sécurité dans le sahel et le Maghreb s’est tenu. Il a été organisé par l’Association Malienne des Droits de l’Homme en partenariat avec l’Institut des Etats-Unis pour la Paix (USIP) dont la représentante Mme Kadiatou Keïta était la formatrice principale. Elle était soutenue par le chargé de projet USIP, Adama Traoré, le coordinateur de JSD AMDH, Brahima Konaté et le coordinateur de l’AMDH, Drissa Traoré.

Meeting conjoint non autorisé de FSD et de la COFOP: Les forces de l’ordre et de sécurité étaient là

Dans la soirée du vendredi 16, le meeting non autorisé par le Gouverneur du district de Bamako, que comptait tenir le Front de Sauvegarde de la Démocratie (FSD) et la Coalition des Forces Patriotiques (COFOP) pour manifester leur désaccord du nouveau projet de découpage administratif entrepris par le Gouvernement et la prolongation du mandat des députés a été réprimé à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre et de sécurité. En attendant le bilan de l’opposition lors de sa conférence de presse de ce matin, on annonce la blessure de l’honorable Amadou Araba Doumbia de la SADI.

Mali : 12 assaillants tués par les fama à Boni (région de Mopti)

Au moins 12 assaillants ont été tués le samedi 9 juin 2018 , lors d’une attaque contre un poste de l’armée malienne  aux environs de 4 h du matin à Boni (une ville du centre-est située dans la région de Mopti). Selon nos sources, ces individus non identifiés seraient venus à bord de véhicules pour attaquer les positions des militaires maliens. Au cours des combats, les forces armées malienne déplorent  la mort de 4 éléments. Actuellement, la situation est calme et  sous le contrôle des fama.

Paix et sécurité : La Côte d’Ivoire décide d’envoyer 450 casques bleus au Mali

La Côte d’Ivoire va envoyer 450 casques bleus supplémentaires  pour renforcer la  Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali( Minusma) . L’annonce a été faite le jeudi 10 mai 2018 par Marcel Amon Tanoh, ministre des affaires étrangères de la Côte d’Ivoire. Elle est intervenue au moment où le  Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta effectuait une visite officielle de 48 heures (10 au 11 mai 2018) à Abidjan(capitale ivoirienne).

Mali : Champion ouest africain des dépenses militaires

Les dépenses militaire du Mali, représentent, 3, 2% de son PIB de 2016, selon la fondation Mo Iibrahim. Le Mali est le pays d’Afrique de l’Ouest qui dépense le plus en matière de défense, indique un nouveau rapport de la fondation Mo Ibrahim sur le service public en Afrique. Un document qui établit une liste de 16 nations africaines les plus dépensières dans ce domaine.

DEFENSE ET SECURITE :La remarquable montée en puissance de l’armée

Rééquiper l’Armée et lui donner les moyens d’assumer ses fonctions de défense des biens et des personnes sur l’ensemble du territoire national. Telle est l’ambition que le Chef suprême des armées, Ibrahim Boubacar Keïta, s’est fixée depuis son arrivée à la tête du Mali. C’est dans le cadre la concrétisation de  cette ambition qu’il  a remis des matériels et équipements aux Fama le mercredi 2 mai 2018 à la faveur  d’une cérémonie solennelle sur la place d’armes du camp Soundjata Keïta de Kati.

REFORME DU SECTEUR DE LA SECURITE AU MALI: Les experts se penchent sur la stratégie nationale

L’Hôtel Radisson Blu de Bamako a servi de cadre, le mardi 27 mars, à l’ouverture d’un atelier de haut niveau sur la réforme du secteur de la sécurité qui prendra fin 29 mars 2018. Les acteurs nationaux et internationaux intervenants dans la Réforme du secteur de la sécurité vont se pencher, durant trois jours, sur les notions d’armées nouvelles reconstituées et de police territoriale qui sont évoquées dans l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. L’ouverture des travaux était sous la présidence du  ministre de la Défense et des Anciens combattants, Tiéna Coulibaly, représentant le Premier ministre.